Actualités

DIRTY BOMB devient entièrement gratuit

Le 18 Octobre dernier, Splash Damage prenait la difficile décision de ne plus développer de nouveaux contenus pour leur jeu de tir multijoueurs Dirty Bomb.
Comme beaucoup de ces concurrents, il est difficile de connaître le succès dans ce secteur si l’on ne suit pas la tendance à la mode (Battle Royale). Et ce, malgré les qualités du jeu.

Après avoir récupéré les droits d’édition de Dirty Bomb, il y a près de 2 ans, les Devs ont tenté par tous les moyens de maintenir leur jeu à flots via des mises-à-jour d’équilibrage, de nouveaux contenus, de nouveaux mercenaires.
Mais, ils ont fini par accepter l’évidence : Dirty Bomb appartient désormais à un sous-genre en voie d’exctinction en Occident.

Nous parlons des jeux de tir multijoueurs « free-to-play » dans un environnement militaire. Alliance Valiant Arms, Combat Arms, The Amazing Eternals, Ghost In The Shell First Assault, Black Retribution, ARGO, S.K.I.L.L. etc. Ces jeux ont disparu ou sont devenus des villes fantômes. À moins d’avoir un influent éditeur pour les soutenirs (comme Warface, avec My.Com ou World Of Tanks), il est désormais difficile de survivre dans ce secteur.

Les finances ne suivant pas, Splash Damage ne pouvait plus assurer la pérénnité de leur jeu. Le développement du jeu devait donc arrêter après une dernière mise-à-jour. Et c’est lors de la réunion concernant cette mise-à-jour qu’ils ont choisi de suivre un chemin plus positif : la mise-à-jour devait célébrer.

TOTALEMENT GRATUIT

Ainsi, afin que tous les joueurs puissent profiter du catalogue complet de la boutique, la monnaie virtuelle principale (RAD) a été entièrement retirée du jeu. Seuls les crédits (monnaies reçues en jouant) resteront pour dévérouiller tout ce dont le joueur aura envie.

Pour ce faire, la vitesse d’acquisition des crédits a été triplée afin de permettre aux joueurs de profiter du contenu gratuit, à leur guise.

Il sera aussi possible aux joueurs d’échanger des apparences d’armes via les fonctionnalités de Steam.

Les Développeurs ont également pris le temps de réintroduire dans la boutique des objets inédits qui étaient devenus inaccessibles (car liés à des événements organisés en jeu).

Pour l’instant, Dirty Bomb sera accessible jusqu’à la fin 2019. Aucune décision (connue) n’a encore été prise sur ce qui adviendra de ce jeu à partir de Janvier 2020.

Bien que je n’ai joué à Dirty Bomb que durant 30h, j’ai bien apprécié mes différentes sessions de jeu. Le seul soucis que j’ai eu résidait dans le fait que l’on puisse aussi s’acheter les cartes
mercenaires (de différentes puissances) avec de l’argent réel. Je n’ai jamais approuvé ce genre de mécanismes mercantiles.

Néanmoins, j’attends de voir ce que 2020 réservera à Dirty Bomb. À noter que Splash Damage plancherait sur d’autres projets.

Source
Siteweb officiel
Tags
Afficher plus

Michael

Chacun regarde le monde avec ses yeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer